Sign in / Join

Combien coûte un VPN ?

L’usage du réseau privé virtuel est devenu une solution pour se connecter même en cas de barrières. Avec des systèmes qui peuvent parcourir plusieurs pays du monde, les utilisateurs ne cessent de payer des engagements pour profiter de la meilleure sécurité en ligne. Quel est le coût d’un VPN ? Pour en avoir une idée, lisez ce qui suit.

Le coût du VPN : un montant qui varie selon les engagements

En général, le montant d’un VPN est fonction des engagements du client. C’est le constat qui se dégage des tarifs mis en ligne par plusieurs entreprises qui opèrent dans le domaine. Pour un engagement de deux ans par exemple, il faut payer entre 50 et 65 euros.

A lire aussi : Comment jouer a Fortnite sur Android ?

La réalité est que le prix est plus coûteux lorsque la période de demande du service par le client est courte. À titre d’exemple, alors que l’engagement de deux ans s’élève à 65 euros au plus, celui d’un an ou de plus d’un an varie entre 75 et 80 euros. Les abonnements au service VPN pour un mois seulement reviennent plus chers aux utilisateurs.

Montant VPN : un service qui dépend de différentes entreprises

Si le prix du réseau privé virtuel est en général fonction de la période d’utilisation voulue par le client, il est en particulier déterminé par l’entreprise commerciale.

A lire également : 5 emplois rapporteront 4000 euros (ou plus) par mois

Ainsi, vous découvriez des tarifs pour deux ans à 65 euros avec deux mois d’utilisation gratuite chez certains, comme à 50 euros.

VPN : comment effectue son choix ?

coût d'un VPN 

Les réseaux virtuels sont nombreux sur le marché. Pour payer donc un abonnement ou faire un achat de VPN, il est recommandé de chercher sur le Net pour connaître les meilleurs outils qui existent dans ce domaine. Lors de cette recherche, vous vous baserez surtout sur les avis des retours d’expériences des uns et des autres pour réaliser votre sélection.

Pour ce qui est de la qualité des réseaux virtuels privés, vous vérifierez bien évidemment le nombre de pays couverts par l’outil, le nombre de serveurs mis à contribution, les systèmes acceptés (Ios ; Android ; etc.).

Qu’en est-il des VPN gratuits ?

Avec la prise des mesures restrictives pour la connexion dans plusieurs pays du monde, de plus en plus d’amateurs en technologie proposent des outils gratuits en ligne. Ces derniers permettent de masquer les identités et contourner les barrières. C’est alors que vous pouvez télécharger des réseaux privés virtuels sans rien dépenser.

Même si ces derniers ne disposent pas des mêmes capacités que les précédents, ils permettent au moins d’avoir accès à certains sites protégés. C’est le cas par exemple d’Urban VPN, de Proton VPN, etc.