Sign in / Join
drapeau italie

Comprendre les origines et la signification du drapeau italien

Tricolore et en bandes verticales, le drapeau italien identifie et symbolise ce pays. Il porte une histoire bien propre à lui. Quelles sont les origines et la signification du drapeau italien ? Découvrez ici la réponse à cette question.

Quelles sont les origines du drapeau italien ?

Le drapeau italien a connu une histoire un peu mouvementée.

Lire également : Livre photo : conseils de personnalisation et avantages !

Dans les années 1700

L’année 1796 est celle marquant le début de l’histoire du drapeau italien. En réalité, c’est à cette période que bon nombre de citoyens de la légion lombarde ont décidé de rejoindre l’armée de Napoléon. C’est ce dernier qui leur donna un drapeau aux trois couleurs, notamment le vert, le blanc et le rouge.

Par la suite, ces mêmes coloris ont été pris par la Légion de l’Italie lors de son recrutement de soldats en provenance de l’Émilie-Romagne. Ainsi, en janvier 1797, cet emblème symbolisant la liberté a été adopté en République Cispadane et disposé partout.

A découvrir également : Dégustez le champomy à prix abordable - notre guide de boissons bon marché

Depuis les années 1800

À partir des années 1800 précisément en 1849, les initiales « RR » ont été ajoutées au drapeau italien. Ensuite, celles-ci, transformées en 1861, sont devenues les armoiries de la Maison de Savoie. Cette modification a été faite par Charles Albert de Savoie. En 1925, ce drapeau a été adopté comme drapeau national de l’Italie. Il est resté ainsi jusqu’en fin de monarchie en juin 1946.

Cependant, au soir de la Seconde Guerre Mondiale, la monarchie a chuté puis la République italienne a été créée. Ainsi, une nouvelle forme du drapeau est considérée à partir de ce moment. Il s’agit du modèle tricolore sans l’écu de Savoie, mis plutôt avec des rayures verticales en proportion égale.

Que signifie le drapeau italien ?

drapeau italie

Le drapeau italien actuel est disposé en bandes verticales. Ces dernières en taille égale traduisent l’égalité de tous les peuples. Une telle disposition marque l’opposition aux différentes monarchies (absolutistes) qui caractérisaient le continent européen.

Trois couleurs constituent le drapeau national de l’Italie. Il s’agit du vert (telle une pelouse brillante), du blanc (à la couleur du lait) et du rouge (telle une tomate). Chacune de ces teintes porte une signification donnée. Elles furent les coloris portés par les troupes italiennes. Ces teintes ont été également rapportées à Béatrice de Dante pour définir les trois (3) vertus théologales.

Conformément aux vertus théologales, le vert en position numéro 1 à l’extrême gauche renvoie à l’espoir. Par ailleurs, il a été aussi associé aux diverses collines des monts Apennins.

Le blanc disposé au milieu du vert et du rouge est relatif à la foi. En outre, il est aussi comparé aux nombreuses neiges sur les Alpes. La troisième et dernière couleur du drapeau italien est le rouge. Disposée à l’extrême droite, elle se réfère à la charité. En dehors de cela, elle symbolise le sang versé au 19e siècle lors des différentes guerres d’indépendances.

Le drapeau italien est célébré les 7 janvier de chaque année. Il est tricolore (vert, blanc, rouge) avec les trois bandes de couleurs disposées en verticale et en égale proportion. Comme tout pays, le drapeau de l’Italie a ses origines et sa signification. Celles-ci ont été exposées plus haut. N’hésitez pas à vous y référer en cas de besoin.

L'évolution du drapeau italien à travers l'histoire

Au fil des siècles, le drapeau italien a subi de nombreuses modifications. Au départ, il n'y avait pas de drapeau unique pour l'Italie car la péninsule était divisée en plusieurs petits États qui avaient chacun leur propre bannière. Il faudra attendre le Risorgimento (le mouvement pour l'unification de l'Italie) au 19e siècle pour que le pays adopte un drapeau national.

Le premier drapeau utilisé par les révolutionnaires du Risorgimento était vert-blanc-rouge avec une bande horizontale verte en haut et rouge en bas, séparées par une bande blanche centrale plus large. Ce modèle fut choisi lors du Congrès de Milan tenu en 1848 et restera celui de la République romaine jusqu'à sa chute.

C'est à Gênes qu'a été créé un nouveau modèle tricolore vertical dans lequel les banderolles sont disposées dans l'ordre inverse : rouge-blanc-vert. Cette version sera celle retenue par le Royaume sarde puis celle officiellement adoptée après l'unification italienne qui est intervenue entre 1861 et 1871.

Pendant la période fasciste sous Benito Mussolini (1922-1943), un changement significatif est intervenu sur ce symbole fort : une symbolique nouvelle. Le jeune régime troque alors les couleurs historiques contre celles liées à Rome antique : le blanc moiré faisait référence aux autorités royales ; le vert tendre représentait les collines du Latium ; tandis que le rouge évoquait quant à lui « les chemises rouges » du mouvement fasciste.

Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le drapeau italien a été restauré et est redevenu celui que nous connaissons aujourd'hui : vert-blanc-rouge disposées en banderolles verticales, chaque couleur portant une signification particulière.

Au fil des années, ce drapeau est ainsi devenu un symbole national fort pour les Italiens. Il est fièrement arboré lors des événements sportifs ou politiques et reste l'un des symboles les plus identifiables à travers le monde.

Le drapeau italien dans la culture et les traditions italiennes

Le drapeau italien est un symbole que l'on retrouve dans de nombreuses traditions et manifestations culturelles en Italie. En effet, en Italie, on peut observer chez les jeunes générations une véritable passion pour leur patrie symbolisée par leur étendard tricolore. Il ne faudrait pas omettre non plus qu'en cuisine, le drapeau italien est souvent mis à l'honneur : pâtes aux couleurs nationales et autres mets en rouge, blanc et vert sont très appréciés des Italiens. Les pizzerias, quant à elles, utilisent les couleurs tricolores pour décorer leurs pizzas ou encore leur emballage. Le drapeau italien est avant tout un symbole qui rassemble les Italiens sous une même bannière. Il représente non seulement leur pays, mais aussi leur culture, leurs traditions et leur histoire commune. Son utilisation dans de nombreuses manifestations culturelles et festives témoigne de son importance pour la population italienne qui n'a pas fini de vibrer au rythme de ses trois banderolles colorées.